En règle générale, vous pouvez compter entre 4 et 8 semaines. Le respect de ce délai est important car il est garant de l’efficacité du traitement afin d’éradiquer un maximum de poils à chaque séance.

Le non-respect de ce délai peut compromettre l’efficacité de votre traitement. Mais, même, si vous ratez une séance, vous ne perdrez pas pour autant les bénéfices des séances précédentes : les poils déjà traités ne repousseront plus.